Suisse energie

Introduction du WLTP en Suisse

Chaque voiture de tourisme qui sera mise en circulation devra disposer de valeurs pour la consommation et les émissions. La mesure est effectuée selon une procédure de mesure standardisée afin que les valeurs soient comparables. Sur un banc d’essai à rouleaux et dans les conditions prescrites, les véhicules effectuent alors un trajet virtuel appelé cycle de conduite. Depuis 1992, les mesures étaient effectuées conformément au nouveau cycle européen de conduite (NDEC).

Au cours des dernières années, l’écart entre la valeur officielle de NDEC et la consommation en conditions de conduite réelle n’a cessé de se creuser. Pour lutter contre cette évolution et contrôler le respect des valeurs limites pour les émissions polluantes en conduite réelle, les Nations-Unies ont décidé d’élaborer une procédure de mesure actualisée et applicable à l’échelle mondiale: la Worldwide Harmonized Light-Duty Vehicles Test Procedure – abrégée en WLTP.

Les premiers véhicules peuvent donc dès aujourd’hui faire l’objet d’une homologation par type et être mis en circulation selon la procédure WLTP. Dès septembre 2018, tous les véhicules nouvellement immatriculés devront disposer des valeurs WLTP. Les valeurs NDEC continueront toutefois d’être utilisées dans les indications fournies par les documentations de vente, la publicité et l’étiquette-énergie. Les valeurs WLTP n’y seront obligatoire qu’à compter du 1er janvier 2020.

La mesure est effectuée, comme avec la procédure de mesure NDEC valide jusqu’à présent, sur un banc d'essai et dans des conditions de laboratoire. Les différences principales entre les deux procédures de contrôle sont, d’une part, des conditions de contrôle différentes et, d’autre part, l’adaptation du cycle de contrôle. Le WLTP est plus dynamique et se distingue par une vitesse moyenne, une vitesse maximale ainsi qu’une longueur supérieures au NDEC .

En ce qui concerne les conditions de contrôle, divers aspects, tels que l’influence de l’aérodynamique et du poids supplémentaire des équipements en option, sont davantage pris en compte. Les points de changement de rapport pour les boîtes manuelles ne seront en outre plus prescrits en fonction de la vitesse, mais déterminés individuellement pour chaque véhicule.

Autres informations

Une comparaison entre les deux procédures de mesure est disponible sur: 
http://wltpfacts.eu/

Vous trouverez toutes les informations relatives à l’introduction du WLTP sur le site de l’Office fédéral de l’énergie:
http://www.bfe.admin.ch/themen/00507/05318/05600/index.html?lang=fr