Suisse energie

Un essai sur route avec co2auplancher

Chaque année, à la mi-septembre, Lausanne accueille une fête populaire entre l’avenue Jomini et l’avenue Bergières: la foire du Comptoir Suisse réunit les habitants de Lausanne et de ses environs, en quête de nouveaux meubles, de concerts ou de bons vins.

Un stand situé dans le jardin de Beaulieu attire particulièrement l’œil: des voitures de différentes marques brillent sous les rayons du soleil, le rouge du conteneur se détache sur l’asphalte et des banderoles se dressent vers le ciel. Quelques visiteurs de la foire sont attirés par les voitures. Ils examinent la taille du coffre, s’assoient au volant et vérifient les tarifs.

Le stand est tenu par co2auplancher. Le projet effectue une tournée des salons grand public en Suisse, notamment le Comptoir Suisse. co2auplancher y expose une sélection des nombreux véhicules efficients en énergie disponibles en Suisse.

Mais on peut aussi toucher, et pas simplement avec les yeux: le roadshow co2auplancher vous permet en effet de les essayer gratuitement. Si vous souhaitez prendre le temps de faire un essai, vous aurez à faire un choix difficile. Différents modèles sont disponibles sur le stand: une BMW i3, une Fiat Panda au gaz naturel, une Ford Focus, une Hyundai IONIQ, une Mercedes Classe E 350, une Nissan Leaf, une Renault Zoe et une VW eGolf. La sélection ne pouvait être plus variée: de la berline à la petite citadine, il y a en a pour presque tous les goûts.

Nous optons pour la Hyundai IONIQ. Ce modèle existe en version hybride et en version 100% électrique. La première apparition en Suisse de la IONIQ date de l’automne 2016: sur le stand de co2auplancher, présent pour la première fois au Comptoir Suisse de Lausanne.

Dès le début, on remarque que la voiture ne fait pratiquement pas de bruit. La commerciale qui nous accompagne confirme que la plupart des conducteurs sont agréablement surpris. «Le silence et l’accélération parviennent à convaincre même les plus sceptiques d’entre eux», poursuit-elle en souriant. Pendant le trajet, elle nous explique certaines caractéristiques du véhicule, comme le pilote automatique. Au début, j’ai du mal à lâcher le volant. Mais la voiture reste vraiment sur la voie et respecte la distance de sécurité avec le véhicule précédent.

Nous sillonnons Lausanne pendant une demi-heure et testons intégralement la voiture. Après quoi nous retournons au parc des expositions. Si, après cet essai, vous avez encore envie d’action, tentez votre chance au jeu du marteau de co2auplancher. À y regarder de plus près, le jeu, qui culmine à cinq mètres, a de quoi surprendre: le bas indique 95 g/km, le haut 0 g/km. Le personnel répond à notre étonnement: l’objectif du projet co2auplancher est de promouvoir les véhicules émettant au maximum 95 g/km de CO2. Le jeu consiste donc également à faire baisser ce chiffre. La devise «moins, c’est mieux» s’applique donc également ici.