Suisse energie

Deux voitures «zéro émission» sous les feux de la rampe

On ne connaît pas encore tous les véhicules qui seront dévoilés en première au Geneva International Motor Show (du 8 au 18 mars). Mais une chose est sûre: deux SUV n’émettant pas le moindre gramme de CO2 se retrouveront sous les feux la rampe – la Jaguar I-Pace et le Hyundai Kona Electric.

180 exposants, plus de 110 premières mondiales et européennes qui seront présentées à près de 70 conférences de presse, 900 modèles exposés, 10 000 représentants des médias accrédités en environ 700 000 visiteuses et visiteurs attendus: voilà les chiffres du 88e Salon international de l’automobile de Genève, qui a officiellement ouvert ses portes le jeudi 8 mars.

Parmi les 900 modèles exposés, on trouvera sur la plupart des stands des véhicules qui n’émettent pas plus de 95 g de CO2 et font partie des catégories énergétiques A ou B. C’est pourquoi co2auplancher a amélioré le Salon Car Collector cette année afin qu’il soit encore plus facile à utiliser. Il peut être téléchargé sous forme d’application ou être utilisé via le site Internet mobile. L’application permet aux visiteuses et visiteurs du Salon de l’auto de photographier les voitures efficientes en énergie. Et pas seulement pour s’amuser! Car tous ceux qui auront collectionné au moins six photos pourront participer à un tirage au sort pour tenter de remporter une Ford Mondeo Hybrid d’une valeur de 39 000 francs.

De plus, le Salon Car Collector contient une liste actualisée de toutes les voitures de tourisme du Salon approuvées par co2auplancher et indique où les trouver sur les plans des halles. Les visiteurs peuvent également lire le magazine officiel du Salon dans l’application ou parcourir tous les modèles approuvés par co2auplancher et disponibles en Suisse. Le Salon Car Collector attire ainsi l’attention sur la diversité des voitures efficientes en énergie.

Deux nouveaux SUV devraient notamment sortir du lot à partir de jeudi – la Jaguar I-Pace et le Hyundai Kona Electric. Si le constructeur coréen s’est déjà forgé une réputation avec des voitures comme la Ioniq – le seul véhicule au monde proposé à la fois en hybride et en hybride rechargeable –, Jaguar est quant à lui un nouveau venu dans le domaine des motorisations alternatives. Mais le constructeur britannique n’a pas l’intention de faire profil bas. Bien au contraire: «Avec les hautes performances du SUV 100% électrique I-Pace, Jaguar est à l’avant-garde de la révolution des motorisations», déclare le communiqué de presse.

Et ce ne sont pas des mots en l’air: conçue de A à Z par Jaguar, l’I-Pace est dotée d’une transmission intégrale grâce à deux moteurs électriques entraînant chacun un essieu. Ces deux moteurs développent au total une puissance de 400 ch et un couple de 696 Nm, permettant au véhicule d’à peine 4,7 m de passer de 0 à 100 km/h en 4,8 s. D’après les mesures réalisées selon le nouveau cycle WLTP, la batterie lithium-ion de 90 kWh doit permettre à la Jaguar de parcourir 480 km par charge.

Le constructeur britannique promet un habitacle particulièrement spacieux et offre un volume de 656 l dans le coffre. En outre, Jaguar propose des options spéciales telles qu’un intérieur végan réalisé avec les textiles du spécialiste danois Kvadrat. Même sans ces options, la nouvelle Jaguar coûtera au moins 82 800 francs et arrivera sur les routes cet été. Sans bruit, comme un véritable jaguar.

D’autres modèles du Salon, n’émettant pas plus de 95 g de CO2 et appartenant à la catégorie énergétique A ou B, méritent également le coup d’œil, comme l’Audi A3 Sportback e-tron, la version au gaz naturel de la très tendance Seat New Ibiza, ou encore la citadine Smart Vision EQ Fortwo.

De nouveaux modèles intéressants seront présentés mois après mois, et le Salon de l’auto de Genève sera sans aucun doute l’un des moments forts de l’année.